Le prix du baril de pétrole en augmentation après le déconfinement

Accueil » Actualités
Le prix du baril de pétrole en augmentation après le déconfinement

Le pétrole est sans équivoque l’une des matières premières qui font tourner l’économie de certains pays. C’est une énergie incontournable dans tous les domaines de la vie. Malgré les nombreuses crises connues déjà par le passé, l’or noir est aujourd’hui confronté à la crise du Covid-19. Le marché pétrolier est gravement affecté suite aux différentes mesures de confinement et de « gestes barrières » adoptés par l’ensemble des États avec des prix de barils sévèrement en baisse.

Pourquoi le baril de pétrole était en baisse ?

Avant d’aborder cette question, une précision s’impose : bien avant cette crise, le baril de Brent flottait à 65 $. Mais dès les premières semaines voire des mois suivant cette pandémie, le baril est passé en moins de 20 $, une chute historique. Ainsi, la principale raison de la chute vertigineuse du prix du baril de pétrole est liée à la crise du Covid-19. En effet, le confinement a eu raison de la demande globale du pétrole en baisse de 30 %.

Quel est le prix du baril de pétrole ?

La tendance actuelle sur le marché pétrolier est tout autre. Après avoir été confiné depuis quelques mois, le prix du baril de pétrole passe au déconfinement. En réalité, les membres de L’OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole) en accord avec la Russie ont décidé de réduire la production pétrolière. Cette réduction d’environ 17 millions de barils a entraîné une hausse du prix de pétrole. Ainsi, le prix du baril a passé le seuil des 30 dollars.

Peut-il y avoir une pénurie de pétrole après le déconfinement ?

Les constats sur le marché pétrolier entrevoient une telle hypothèse. Il est tout à fait évident que cette crise a eu des retombés sur l’offre et la demande du pétrole. Selon l’Agence Internationale de l’Énergie, l’ère pétrolière n’est pas encore à son apogée. Ainsi, il serait trop tôt de penser à une pénurie pétrole due au Covid-19. Plusieurs gisements ont été découverts. Connaissez-vous la contenance d’un baril de pétrole ? Un baril de pétrole correspond à 159 en litres.

Quelle différence existe-t-il entre le Brent et le WTI ?

Le Brent et le WTI (West Texas Intermediate) sont les deux catégories de pétroles les plus connues sur le marché mondial. Pour rappel, le Brent fut découvert en Écosse. Il est perçu aujourd’hui comme une référence sur le marché de l’or noir. Le WTI est le pétrole américain plus léger que le Brent, servant de référence de prix brut sur le marché américain. Cependant, ces deux types de pétroles se différencient.

En termes de lieu d’extraction, le WTI est extrait au Texas (USA) alors que le Brent est extrait dans la mer du Nord. L’avantage du pétrole américain sur le Brent est sa teneur faible en soufre (0,24 % versus 0,34 %). Ce qui favorise l’alimentation en essence aux États-Unis. Le Brent à une réputation internationale à la différence du pétrole américain. Un autre point important est le prix : il revient que le Brent coûte plus cher que le WTI.

Quel est l’avenir du pétrole face aux voitures électriques ?

Les engins automobiles classiques sont réputés pour leur consommation en essence ou diesel, des produits dérivés du pétrole. Avec l’ère de la nouvelle technologie et dans le respect de l’environnement, plusieurs industries ont entrepris la construction d’une nouvelle génération de voiture. Il s’agit bien des voitures dites électriques. Ce sont des voitures qui fonctionnent sous l’électricité qui alimentent une batterie. De plus, les productions ne cessent de croitre.

La crainte se pose sur le marché pétrolier et l’horizon 2025 annonce un coup dur. À cet effet, l’Organisation Non Gouvernementale Carbon Tracker avec l’appui de Grantham Institute prévoit un effondrement d’environ 2 millions de demandes journalières du baril en 2025. Cette tendance saignera amèrement l’économie des pays producteurs de cette ressource naturelle. Mais ces derniers pourront s’en sortir avec une bonne politique de diversifications économiques.

Qu’est-ce que l’OPEP ?

L’OPEP est une organisation qui a vu le jour en 1960. Elle regroupe en son sein quatorze pays répartis selon les continents. Cette organisation intergouvernementale a été fondée pour veiller au bon fonctionnement du marché pétrolier (de l’extraction au prix) de ses membres. Son siège se trouve à Vienne (Autriche). Le fonctionnement de cette organisation n’est pas différent de celui d’un cartel.

La petite histoire du pétrole

Si le pétrole est aujourd’hui une richesse que convoite plus d’un, connaissez-vous son parcours ? L’histoire renseigne que le pétrole était en usage depuis l’antiquité. Mais son caractère commercial est né aux alentours du 19e et 20e siècle. De plus, selon l’histoire George Bisell et Jonathan Eveleth, on aurait entendu que le pétrole pourrait servir d’électricité. Dans leurs quêtes, les deux amis ont monté une petite entreprise après qu’un certain Benjamin Silliman leur a confirmé leur hypothèse.

Cependant, leur petite société n’a pas tenu dans le temps suite à une division interne. La technique d’extraction répandue ce jour a été inventée par Bisell. Aujourd’hui devenu un bien économique, le pétrole est souvent source de tension entre nations.

Le COVID est à la base de l’augmentation du prix du baril de pétrole. La solution idéale, plus économique en ces temps-ci est d’acheter une voiture électrique.

Dans la même catégorie