Frein moteur : comment fonctionne-t-il ?

Frein moteur : comment fonctionne-t-il ?

Dans une voiture, plusieurs systèmes sont mis en place et induisent des manifestations diverses. Le frein moteur fait partir de ceux qui continuent à laisser de nombreuses interrogations en ce qui concerne son utilité et ses origines. Lisez ici l’essentiel à savoir sur le fonctionnement de cet accessoire de votre voiture.

C'est quoi le frein moteur ?

Qu’est-ce que le frein moteur ? Cette question est posée fréquemment par de nombreuses personnes et y répondre est essentiel. En effet, le frein moteur est un simple phénomène mécanique qui intervient de manière automatique par l’action du moteur. Il se produit lorsque le conducteur lâche la pédale d’accélération.

Dans la réalité, c’est ce qui se produit chaque fois que vous n’accélérez plus. Il s’agit d’une décélération totalement automatique provoquée par un dispositif bien établie et qui semble être un freinage. Pour aller encore plus en détail, vous pouvez prendre le cas d’un véhicule qui roule à 80 km/h en cinquième vitesse. Lorsque le pied est retiré de l’accélérateur, la vitesse ne demeure pas à 80 km/h. Elle se réduira sans que le frein soit appuyé.

Quand utiliser le frein moteur ?

Tous les automobilistes utilisent chaque jour le frein moteur. Il s’agit d’un système qui permet de rétrograder et de ralentir lorsqu’il le faut. En face d’un obstacle, d’une obligation de freiner à un rond-point ou un feu de signalisation, c’est lui qui permet de décélérer. En levant le pied, vous baissez la vitesse avant de passer au freinage proprement dit pour être complètement à l’arrêt.

De même, en abordant une descente ou une montée, c’est ce mécanisme qui est utilisé. Dans une descente, la vitesse de votre auto augmente, ce qui rend le freinage plus difficile. Le frein moteur entre en action. En montée, il permet de stabiliser le régime de fonctionnement.

Y a-t-il un frein moteur sur les voitures électriques ?

Les freins des voitures électriques ressemblent à ceux des autres modèles, mais avec un mode de fonctionnement différent. Dans les faits, ils sont couplés à un dispositif qui permet de récupérer l’énergie lors d’une décélération. Celle-ci permet d’avoir en continu une autonomie optimale. Ce processus au cours duquel il y a production d’électricité fait intervenir le frein moteur. En enlevant le pied de l’accélération, il y a décélération. Comme pour les autres autos, le frein moteur électrique permet d’appliquer un premier ralentissement avant d’utiliser les freins.

Comment fonctionne le frein moteur selon les types de motorisation ?

Le fonctionnement du frein moteur peut varier d’une motorisation à une autre. Lorsque vous changez de véhicule, vous devez faire attention.

Pour un moteur diesel

La cylindrée et le taux très haut de compression engendrée à l’arrêt de l’injection de carburant rendent particulier le mécanisme. Le frein moteur est très puissant dans ce cas. Toute l’énergie est alors transformée en chaleur par le moteur.

Pour un moteur à 2 temps

Pour un moteur à 2 temps, il a beaucoup moins de puissance. Ceci est dû à un taux de compression assez bas.

Pour un moteur à injection directe ou indirecte

Le système se trouve être réellement efficace ici. Il se met en marche dès l’arrêt de conduction du carburant se produisant lorsque le pied est retiré de la pédale d’accélération.

Pour un moteur hybride

Le fonctionnement ici est bien particulier. Le frein moteur du véhicule électrique est renforcé par la chaleur, ce qui rend le phénomène plus puissant.

Comment marche le frein moteur pour une boîte automatique ?

Suivant la boîte automatique de votre véhicule, le fonctionnement du frein moteur peut être différent. En réalité, la voiture est constituée d’un système définissant le meilleur rapport de transmission. Avec une boîte auto, l’embrayage est automatique. Ainsi, la pédale d’embrayage est supprimée.

Pour une boîte à vitesses à transmission automatique, le phénomène frein moteur est faible. Il ne se produit pas avec beaucoup de puissance. Du côté de la boîte à vitesses à double embrayage, le frein moteur peut être aussi efficace comme pour une auto à embrayage commun. Toutefois, pour obtenir un niveau d’efficacité élevé, il faut rétrograder manuellement. Alors que pour un modèle hybride, il est régénératif.

Comment utiliser le frein moteur pour plus de sécurité ?

Il est évident que le frein moteur joue un rôle important au quotidien pour la sécurité des usagers. Sans cela, il serait beaucoup plus compliqué de ralentir efficacement dans certaines circonstances. Pour qu’il soit à un niveau d’efficacité réel pour servir le chauffeur, celui-ci doit suivre quelques consignes.

En premier, il faut noter que si vous entamez une descente avec une vitesse élevée, l’efficacité du système de freinage moteur est réduite. Il ne vous aidera pas beaucoup dans ce cas. Ensuite, veillez à passer le rapport approprié à la montée. Aussi, le compte-tours doit signaler une valeur de tours par minute comprise entre 500 et 3 000. Il est essentiel de ne pas aller au-delà du régime maximum.

Enfin, le frein doit être utilisé en complément pour plus de sécurité. C’est le mécanisme le plus efficace pour mettre votre auto à l’arrêt. Le frein moteur n’est pas suffisant pour stopper un véhicule en cas d’urgence.

 

Dans la même catégorie