Nouvelle 4L : à quoi faut-il s'attendre ?

Nouvelle 4L : à quoi faut-il s'attendre ?

Le concept de renaulution lancé par le groupe automobile Renault est au cœur des débats. Certains anciens modèles de cette marque devraient faire leur come back. Parmi celles-ci, le Renault 4 L. Une renaissance dont la mention n’a pas été faite dans le plan produit présenté en janvier dernier. S’agit-il uniquement de rumeurs ? À quoi faut-il s’attendre en ce qui concerne la nouvelle 4L ?

À quoi ressemble la nouvelle 4L ?

La Renault 4L serait prête à renaître de ses cendres. Pour l’heure, il n’y a pas encore assez de détails concernant son grand retour par le groupe automobile. La nouvelle voiture serait sans aucun doute entièrement électrique comme la nouvelle Renault 5. En effet, le groupe automobile a fait part de son désir de produire plus de véhicules électriques. Selon les rumeurs la nouvelle Renault 4L serait une voiture plein-air 100 % électrique.

Quelles sont les modifications apportées à la Renault 4L ?

Il y aura plusieurs modifications en ce qui concerne la Renault 4 L. Mais pour le moment, il n’y a pas d’informations concrètes. La nouvelle version de la voiture sera électrique. Les premières voitures 4L abritaient des moteurs 4 chevaux. La nouvelle 4L sera plus performante. On aura sans aucun doute un moteur d’environ 17 chevaux si la voiture appartient à la plateforme CMF-EV. Contrairement à la Renault 4L classique, le néo-rétro sera sans portière.

Quand sera commercialisée la nouvelle 4L ?

La nouvelle Renault devrait sortie d’ici 2 025. L’horizon paraît flou et le suspens dure concernant la date de commercialisation de la nouvelle 4L de Renault. Si l’on s’en tient au scénario du plan produit, deux voitures seront commercialisées sur le segment B. L’une d’elles est la Renault 5, modèle néo-rétro dont la vente est prévue pour 2023. Si la Renault 4L électrique est le second modèle sur la ligne, on peut espérer une production en série d’ici 2025.

Quelle technologie pour la nouvelle voiture 4 L ?

La nouvelle 4L pourrait appartenir à la plateforme CMF : EV. Plusieurs nouveaux modèles fabriqués en France seront conçus sur cette plateforme CMF-B EV : le Common Module Family Electric Vehicles. Cette plateforme est destinée aux modèles de véhicule électrique des marques Renault et Nissan. C’est d’ailleurs sur cette plateforme qu’a été construite la Renault Mégane électrique.

Les véhicules électriques de la plateforme auront une charge rapide et offriront une bonne autonomie. On pourra donc s’attendre à une auto très polyvalente comme le modèle d’origine. C’est également sur cette plateforme que sera conçue la Renault 5 qui fait son retour au-devant de la scène. Elle est avec la Renault 4L les voitures populaires dont les productions ont pris fin dans les années 90.

À combien serait vendue la nouvelle 4L électrique ?

Le prix de la nouvelle voiture n’est pas encore connu. Les caractéristiques techniques ne sont pas non plus. Mais elle doit être abordable comme les anciens modèles Renault 4 L. Quelques indices le démontrent bien. En effet, Luca de Meo directeur du groupe automobile avait confié que pour le plan de croissance de Renault des voitures électriques seraient proposées à moins de 20 000 euros. La voiture électrique attendue avec impatience dans les années à venir sera donc sûrement du lot. Le probable remplaçant de la Renault Zoé (bestseller en France) serait donc vendu à moins de 20 000 euros.

À quoi ressemblait la première génération de 4 L ?

Faisons un tour dans le passé et découvrons cette voiture emblématique qui a conquis le cœur de plus d’un en France. Cependant, cette auto a aussi fait l’unanimité en dehors de la France. La Renault 4L a été l’un des bestsellers de la marque pendant plus de 3 décennies. Conçue dans les années 60, cette voiture devait remplacer la Peugeot Citroën dont les limites se faisaient ressentir. La Renault 4L était devenue une voiture à tout faire. En France, elle était retrouvée à la campagne et dans les grandes villes.

Le premier modèle de la Renault 4L était doté d’un moteur de 747 cc. Elle a évolué jusqu’à 1108 cc. Le refroidissement se fait à l’eau et l’auto n’avait pas de points de graissage. Les modèles avaient tous à l’exception d’une seule, cinq portes dont 4 latérales.

La Renault 4, baptisée plus tard 4 L, en raison de son moteur à 4 chevaux était une voiture polyvalente. La voiture arrivait à satisfaire les besoins personnels et professionnels. Il y avait également des versions fourgonnette. Cette Renault s’est imposée et n’a pas laissé de place à la Renault 6 qui est venue après elle. La Renault 4 existait en plusieurs versions : 4x4, version militaire, etc. Une version plein air de l’auto a également été conçue, mais n’a été produite que sur une courte durée.

La Renault 4L est l’une des voitures qui ont été commercialisées sur de nombreuses années. Pas moins de 80 millions exemplaires ont été vendus. Même si le plan de renaulution ne la met pas encore en avant, elle est très attendue. La publicité annonçant la production limitée de la Renault Zoé met également la puce à l’oreille sur son retour probable.

Dans la même catégorie