Y-a-t-il une vitesse minimum sur autoroute ?

Y-a-t-il une vitesse minimum sur autoroute ?

En France, la vitesse sur les routes et en particulier sur l'autoroute a toujours été au cœur des débats entre les partisans d'une vitesse limitée et les adeptes d'une vitesse illimitée. Ce débat, aussi vieux que l'existence des autoroutes, n'est pas près de s'arrêter. Pourtant, personne ou presque ne songe à s'intéresser à la vitesse minimum et aux règles imposées par le Code de la route sur autoroute à ce sujet. Heureusement, nous sommes là et nous tenions à vous rappeler les bonnes pratiques liées au Code de la route.

Quelle est la vitesse minimum sur une autoroute ?

Contrairement à ce que l'on pourrait imaginer, la réglementation routière oblige les véhicules qui se déplacent sur autoroute à rouler à une certaine vitesse minimale lorsqu'ils sont en phase de dépassement sur la file de gauche pour ne pas entraver la circulation. La vitesse minimale est alors de 80 km/h. Les voies de droite et centrales ne sont quant à elles soumises à aucune forme de limitation de vitesse dans la mesure où bien entendu les véhicules n'excèdent pas la vitesse maximale autorisée.

Quelles sont les sanctions si la vitesse minimum sur autoroute n'est pas respectée ?

Les sanctions qui peuvent être infligées au conducteur d'un véhicule qui ne respecte pas la vitesse minimum en cas de dépassement sur la file de gauche sont les suivantes :

  • "Le contrevenant sera sanctionné d'une amende forfaitaire de catégorie 2". En d'autres termes, cela revient à dire que le conducteur du véhicule devra payer la somme de 35 € qui n'entraînera pas de retrait de point sur son permis de conduire.
  • En cas de circulation abusive sur la voie de gauche ou les voies centrales, la même sanction pourra être prononcée à l'égard du conducteur.

Quelles sont les sanctions encourues pour un excès de vitesse sur autoroute ?

Nous l'avons vu, il existe une vitesse minimum autorisée sur autoroute, qui peut conduire à une sanction si les usagers de la route roulent trop lentement sur la voie de gauche ou s'ils occupent intempestivement les voies centrales. Mais, qu'en est-il pour un excès de vitesse sur autoroute ?

Les sanctions relatives à un excès de vitesse sur autoroute vont dépendre de la vitesse de dépassement de la limitation de vitesse :

Pour une vitesse excessive inférieure à 20 km/h

  • Le contrevenant qui ne respecte pas la limite devra s'acquitter d'une amende minorée de 45 €
  • Le conducteur devra payer une amende forfaitaire de 68 €
  • Le contrevenant devra s'acquitter d'une amende majorée de 180 €
  • L'amende maximale pourra être de 450 €

Pour une vitesse excessive entre 20 et 30 km/h

  • Le contrevenant devra régler 135 € et se verra retirer 2 points de son permis de conduire.
  • Le contrevenant qui enfreint le Code de la route risque une verbalisation comprise entre 90 € et 375 € selon le délai de paiement.

Pour une vitesse excessive entre 30 et 40 km/h

  • Le contrevenant devra régler 135 € et se verra retirer 3 points de son permis de conduire.
  • Le contrevenant qui enfreint le Code de la route risque une verbalisation comprise entre :
  1. 90 € si le règlement s'effectue entre 3 jours pour une remise en main propre et 15 jours pour un radar automatique.
  2. 135 € si le paiement est effectué dans les 45 jours suivant la remise de la contravention
  3. 375 € en cas de dépassement du délai imparti par le Code de la route

Pour une vitesse excessive entre 40 et 50 km/h

  • Le contrevenant devra régler 135 € et se verra retirer 4 points de son permis de conduire.
  • Il devra effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière s'il est en période probatoire.

Pour une vitesse excessive supérieure à 50 km/h

Considéré comme un grand excès de vitesse sur autoroute, le retrait sera de 6 points et le risque de verbalisation pourra aller jusqu'à 1 500 € (3 750 € en cas de récidive avec confiscation du véhicule et suspension de permis et interdiction de conduire certains véhicules). Les usagers sont passibles d'une convocation au tribunal correctionnel ou de police.

Dans la même catégorie