Comment faire passer sa voiture au contrôle technique pas cher ?

Comment faire passer sa voiture au contrôle technique pas cher ?

Chaque année, plus de 25 millions de contrôles techniques ont lieu en France. Ce chiffre éloquent montre à lui seul l'importance qu'occupe le contrôle technique aujourd'hui. À quoi sert-il ? Quand doit-il être effectué ? Comment s'y prendre pour faire un contrôle technique ? Est-il possible de payer moins cher ? Autant d'interrogations qui interpellent. Essayons d'en apprendre plus sur le contrôle technique.

Quand a été instauré le contrôle technique ?

Le contrôle technique est une mesure obligatoire qui a été instaurée le 1er janvier 1992. Il est réglementé par le Code de la route. Sa création découle du constat simple que de nombreux accidents à l'époque sont liés au mauvais état des véhicules en circulation sur les routes. L'État décide d'intervenir et en 1985 est mis en place un décret rendant obligatoire un contrôle technique pour les voitures de plus de 5 ans. À partir de 1992, tous les véhicules légers de moins de 3.5 tonnes ont été soumis au contrôle technique et devaient répondre à plus de 110 points de contrôle. Aujourd’hui, on dépasse les 130 points de contrôle et ceux-ci concernent aussi bien différents points qui peuvent mettre en danger le conducteur, ses passagers, les autres usagers de la route ou encore la pollution et l'état de la voiture.

Quelle est la fréquence du contrôle technique ?

De nos jours, le 1er controle technique obligatoire est à réaliser 4 ans après la mise en circulation d'un véhicule sur les routes de notre pays. Le delai controle technique est de 2 ans entre chaque visite valide (c’est-à-dire que la validité controle technique est de 2 ans). Concrètement, cela signifie que si le véhicule est jugé apte à prendre la route, le conducteur se voit attribuer une vignette qu'il colle sur le pare-brise de son automobile et sur laquelle figurent la date du contrôle et sa fin de validité. Cette vignette l'autorise à circuler sur les routes. Pour compléter la vignette, la date est également indiquée sur le carnet d'entretien du véhicule ainsi que sur sa carte grise.

Pour s'inscrire à un contrôle technique, il est possible de se rendre directement auprès d'un centre agréé ou de passer par le site du contrôle technique en France.

Que risque-t-on si le contrôle technique n'est pas effectué ?

Si le contrôle technique n'est pas effectué et que le conducteur persiste à se déplacer sur les routes, il s'expose à des sanctions comme une amende, une immobilisation du véhicule ou la confiscation de la carte grise du véhicule.

Et concernant la vente d'un véhicule ?

  1. La vente auprès d'un particulier : en cas de vente d'une voiture d'occasion entre particuliers, si celle-ci date de moins de 4 ans, aucun contrôle technique n'est requis. Mais, dans le cas contraire, il faut impérativement effectuer un contrôle et celui-ci doit avoir été effectué depuis moins de 6 mois. Si le véhicule doit subir une contre-visite, car il a été jugé non conforme lors de la visite au contrôle technique, alors le délai ne doit pas dépasser 2 mois.
  2. La vente auprès d'un professionnel : en cas de vente auprès d'un professionnel, le contrôle technique n'est pas obligatoire, même pour les véhicules de plus de 4 ans. Il est même tout à fait possible de le vendre pour pièces auprès d'un professionnel agréé Véhicules Hors d'Usages (VHU).

Comment faire passer sa voiture au contrôle technique pas cher ?

Il faut savoir qu'il n'existe pas de prix fixés par la loi pour déterminer le montant du controle technique. Ainsi, parfois d'un département à un autre, les prix peuvent différer fortement.

Pour faire passer sa voiture au contrôle technique pas cher, on peut s'amuser à faire des recherches autour de soi pour déterminer à quel endroit effectuer un contrôle technique au meilleur prix du marché en faisant jouer la concurrence.

Sinon, il existe une méthode qui peut s'avérer bien plus avantageuse et qui permet de ne pas devoir faire une contre-visite. Celle-ci consiste à prendre ses précautions en vérifiant certains points avant de se rendre au centre de contrôle technique. Voici les principaux points sur lesquels vous devez accorder une vigilance particulière :

  • L'état des pneumatiques : Ils doivent être gonflés, non lisses et non voilés.
  • L'état des freins : Il faut vérifier l'usure des freins, leur réglage ainsi que le liquide de freinage.
  • L'état des feux : Les ampoules ne doivent pas être grillées et le faisceau lumineux doit être assez puissant sans gêner les véhicules qui circulent en sens inverse.
  • L'état du pare-brise : Les essuie-glaces doivent être opérationnels et le système de désembuage doit fonctionner. Aucun impact ou fissure ne doit être constaté sur le pare-brise.
  • L'entretien des vitres : Elles ne doivent pas être abîmées ni être teintées.
  • L'état du pot d'échappement : Le pot d'échappement doit être fixé et ne pas être percé.
  • L'état des équipements du véhicule : La batterie ne doit pas être déchargée, le klaxon doit fonctionner ainsi que les voyants lumineux du tableau de bord et les ceintures.
  • L'état de la direction : La direction ne doit pas avoir de jeu.
  • L'état de la plaque d'immatriculation : Elle doit être parfaitement lisible et être fixée.

Dans la même catégorie