Comprendre l'indice de vitesse de ses pneus

Accueil » Conseils et Services
Comprendre l'indice de vitesse de ses pneus

Dans certains pays, les pneus sont soumis à une homologation. Ces éléments fabriqués et servant de roues pour les automobiles présentent une limite dans leur usage. Des recommandations sont donc apposées sur ces pneus pour indiquer la vitesse limite à laquelle il faut les confronter. Un non-respect de la limite de vitesse imposée à un pneu peut entraîner de lourdes conséquences comme la déchirure des supports pneumatiques. Que faire alors pour comprendre leur indice de vitesse ? Une simple démarche à effectuer, suivez donc attentivement cet article pour comprendre.

Quelle lettre correspond à la vitesse sur un pneu ?

Une dizaine de lettres sert à cet exercice. Chacune de ces dernières correspond à la vitesse à laquelle le conducteur doit rouler. Pour un pneu dont l’accélération est limitée à 240 kilomètres par heure, cette vitesse correspond à la lettre V. Et pour un pneu limité à 210 kilomètres par heure de vitesse, la vitesse équivaut à la lettre H. En fait, la vitesse est relative d’un pneu à un autre. Le tout dépend aussi de la marque de voiture.

Comment lire l'indice de vitesse d'un pneu ?

L’indice de vitesse est une information écrite en lettre sur un des côtés du pneu. Pour lire l’indice de vitesse d’un pneu, il faut regarder la dernière lettre inscrite dans l’information écrite avec des chiffres et des lettres. Exemple : 195/55er 15 (85 heures). La lettre H représente donc l’indicateur de vitesse recommandé. Et il faut aller voir le nombre de kilomètres par heure correspondant à cette lettre sur le tableau de bord afin d’en déduire la vitesse maximum.

Quel est l'indice de vitesse pour un pneu hiver ?

Il faut adapter les pneus à chaque variation climatique en augmentant l’indice de vitesse. Ainsi, l’indice de vitesse pour un « pneu hiver » est avancé d’une lettre inférieure à une lettre supérieure. De ce fait, un « pneu été » dont l’indicateur est W montera d’une lettre en « pneu hiver », et l’indicateur sera donc V. Mais il faut surtout éviter de trop augmenter l’indice de vitesse de W à H par exemple.

Quelle compréhension faire de la lecture des inscriptions sur un pneu ?

Les informations disposées comme suit : 205-55-R16-91 W sur un pneu désigne chacune une information précise en rapport avec la conduite. Ainsi, le nombre 205 indique la superficie en millimètres du pneu. Un nombre supérieur indiquerait la présence d’un pneu d’une plus grande largeur. Le nombre 55 quant à lui indique la hauteur ou la longueur du pneu. La lettre R représente le support radial. Quant au chiffre 16, il désigne la longueur diamétrale du pneu. Et le dernier nombre désigne le poids requis à imposer au pneu. Ce poids est équivalent à la charge que peut supporter ce support de roulement automobile. La dernière lettre la plus importante et la plus significative représente l’indicateur de vitesse. Il limite l’accélération lors de la conduite.

Les indicateurs de vitesse et leurs valeurs réglementaires correspondantes

Les indices de vitesse sont au nombre de 16 et sont illustrés par différentes lettres de l’alphabet. Ainsi, les lettres J, K, L, M, N, P, Q, R correspondent respectivement aux vitesses 100 km/h, 110 km/h, 120 km/h, 130 km/h, 140 km/h, 150 km/h, 160 km/h, et 170 km/h. Et, les indicateurs S, T, U, H, V, W, Y désignent respectivement les vitesses limites de 180 km/h, 190 km/h, 200 km/h, 210 km/h, 240 km/h, 270 km/h, et 300 km/h. Quant au dernier indice de vitesse Z, il surpasse les autres indicateurs et équivaut à une accélération illimitée. L’indicateur de vitesse d’un pneu varie d’une marque à une autre. Lire sur un pneu un indice de vitesse et la comprendre est quand même chose facile.

Autres points clés à comprendre sur l’indice de vitesse

Les indicateurs de vitesse ne sont émis que sur les pneus neufs. Et pour les supports pneumatiques en mauvais état, ils ne sont pas éligibles à une quelconque apposition de ces indices de vitesses. Le plus souvent, ces vitesses recommandées à travers les indices visent à protéger les pneus sur de longues années. Il faut reconnaître qu’une vitesse supérieure respectant les indices est susceptible de garder la performance, l’agilité et la qualité du pneu.

Dans tous les cas, il est indispensable de respecter les indices de vitesses autorisées dans chaque pays. Aussi, est-il défendu d’amoindrir la valeur minimale de l’indicateur de vitesse ou de l’indicateur de charge d’un pneu. Une telle action risque d’endommager sévèrement la qualité de ces instruments pneumatiques du fait que les charges peuvent être insupportables à ces roues. Néanmoins, il est possible d’augmenter la valeur de ces deux indices (vitesse et charge), ce, sans aucune répercussion en restant dans la limite de vitesse ou de charge indiquée sur le pneu.

Les pneus ont une capacité de résistance basée également sur le temps qu’il fait ou sur le climat. La compréhension globale de l’indice de vitesse passe par la connaissance de chacune des lettres représentatives et les vitesses auxquelles elles correspondent.

Dans la même catégorie