Moteur en surchauffe : comment réagir et quelles conséquences ?

Moteur en surchauffe : comment réagir et quelles conséquences ?

La surchauffe moteur est un problème qu'il ne faut pas prendre à la légère, en effet, la température excessive d'un moteur peut entraîner des conséquences graves comme la destruction du joint de culasse qui assure l’étanchéité des fluides et finalement, c'est la casse du moteur, dans ce cas, il est préférable de prendre des précautions pour ne pas se trouver dans une situation plus que délicate. Donc, focus sur les répercussions d'une surchauffe moteur et regardons comment éviter ce problème.

Vous avez dit surchauffe moteur ?

La surchauffe d'un moteur quelle que soit la marque (Renault, Toyota, Honda, Peugeot…) apparaît uniquement sur une auto équipée d'un moteur thermique. Le moteur thermique dégage beaucoup de chaleur lorsqu'il fonctionne, si un moteur ne peut pas réguler cette chaleur, la température s’élève fortement et le moteur surchauffe.
La raison de cette chaleur excessive est générée par un défaut du système de refroidissement (radiateur, insuffisance de liquide antigel…).

Quelles sont les causes de surchauffe moteur ?

Le voyant température moteur s'allume au tableau de bord, la bête noire de tout propriétaire d'une voiture, c'est la surchauffe du moteur, dont voici les causes :

  • une insuffisance de liquide antigel ou une fuite,
  • un radiateur rempli d'impuretés refroidit mal le moteur,
  • un thermostat ou une sonde du circuit de refroidissement défectueux,
  • la pompe à eau n'assure plus la circulation de l'eau,
  • le ventilateur du radiateur ne se déclenche pas ou mal,
  • le circuit de refroidissement est obstrué,
  • un manque d'huile peut causer une surchauffe.

Comment refroidir un moteur en surchauffe ?

Vous voilà au volant de votre voiture, le voyant rouge du circuit de refroidissement clignote, puis une vapeur blanche sort du capot moteur, c'est la surchauffe, alors comment refroidir un moteur pour se rendre chez le dépanneur le plus proche :

  • réduire la vitesse du véhicule le plus possible, moins de 80 km/h,
  • s'arrêter et mettre de l'eau froide sur le radiateur sans l'ouvrir,
  • engager le chauffage sur maximum pour expulser la chaleur,
  • couper la climatisation,
  • si vous savez le faire, court-circuiter la sonde du radiateur.

Comment reconnaître un moteur qui surchauffe ?

Voici comment identifier la surchauffe d'un moteur sur votre véhicule :

  • le voyant liquide refroidissement s'éclaire sur le tableau de bord, généralement, il vous informe sur un manque de liquide antigel ou d'une fuite du circuit, ce qui permet d'agir et d'éviter une surchauffe moteur,
  • sur le tableau de bord, le voyant du moteur s'illumine en orange et clignote, pour vous indiquer un problème critique,
  • une vapeur s'échappe du capot, une perte de puissance, un bruit sourd, ce sont des symptômes d'une chauffe moteur.

Comment se prémunir d'une surchauffe moteur ?

Voici la liste des gestes qui peuvent vous prémunir d'une surchauffe moteur :

Le niveau de liquide de refroidissement :

le liquide de refroidissement se déplace dans le moteur, son objectif est de réguler la température. Dans le compartiment moteur, il y a un vase d'expansion qui indique le niveau du liquide antigel. Le vase affiche un niveau minimal et un niveau maximal du fluide, vous devez contrôler régulièrement ce niveau à froid et éventuellement compléter ce niveau avec du produit antigel, si le niveau baisse trop souvent, c'est le signe d'une fuite dans le circuit.

La jauge de température :

dans votre voiture, vous avez sur votre tableau de bord un certain nombre de jauges et de voyants lumineux qui permettent de vous donner des informations sur le bon fonctionnement de l'auto. Vous avez donc une jauge de température qui vous renseigne sur l'état de chauffe du moteur. En général, la température d'un moteur thermique varie entre 75 °C et 95 °C, lorsque la température dépasse les 100 °C, on parle de surchauffe.

Vidanger le liquide de refroidissement :

le contrôle et la vidange du liquide de refroidissement doivent entrer dans une routine pour un bon entretien du véhicule, sachez qu'en moyenne, il est conseillé de faire la vidange du liquide de refroidissement tous les 5 ans ou tous les 80 000 km.

Inspecter votre voiture :

une inspection minutieuse de votre auto vous permettra de voyager en toute sécurité. En plus du système de freinage, des pneus, vérifiez ou faites vérifier par un professionnel, les circuits des fluides, l'huile bien sûr, mais aussi le système de refroidissement, courroies, durites, radiateur, ventilateur…

Quelles sont les conséquences d'une surchauffe moteur ?

Les conséquences d'une surchauffe peuvent coûter vraiment très cher, si elle n'est pas prise en compte à temps, exemple :

  • un radiateur à remplacer coûtera plusieurs centaines d'euros,
  • une pompe à eau varie autour d'une centaine d'euros,
  • un joint de culasse à changer se situera autour d'un millier d'euros,
  • un moteur hors service coûtera plusieurs milliers d'euros suivant le modèle du véhicule,
  • un bidon de liquide antigel coûte environ une dizaine d'euros voir moins.

La chauffe excessive d'un moteur est bien un problème à prendre au sérieux, il est de ce fait important de contrôler les fluides d'une voiture, au moins une fois par mois.

Vous voici informé sur les conséquences et sur comment réagir en cas de chauffe moteur, dès qu'un signe un peu suspect apparaît comme un radiateur chaud en haut froid en bas, faites appel à un professionnel.

Dans la même catégorie