Quelles sont les démarches pour l'enlèvement d'une épave et la destruction du véhicule ?

Quelles sont les démarches pour l'enlèvement d'une épave et la destruction du véhicule ?

En France, plusieurs règles sont établies en ce qui concerne l’enlèvement d’une épave et des vhu (voitures hors d’usage) par un épaviste. Ces vhu sont considérées comme des déchets dans la ville. De ce fait, le suivi de ses différentes règles est donc d’une grande nécessité afin d’éviter les problèmes à la longue. Qui contacter pour l’enlèvement d’une épave ? Quels sont les documents à fournir pour l’enlèvement d’une épave ou pour la démolition d’une voiture ? Vous aurez les réponses à vos questions dans la suite de cet article.

Qui contacter pour l'enlèvement d'une épave ?

Pour l’enlèvement de votre épave, vous devez faire recours à un épaviste agréé après avoir rassemblé les documents administratifs nécessaires. L’épaviste doit être en collaboration avec la préfecture de Police de votre localité. Il se charge du transport de votre véhicule jusqu’au centre d’épave le plus proche. Quant aux vhu qui ne respectent pas les codes et exigences routières, vous devez les confier à une entreprise ou un épaviste professionnel.

Quels sont les documents à fournir pour l'enlèvement d'une épave ?

En France, comme partout ailleurs, l’enlèvement d’une épave voiture doit être fait après la réception de certains documents. Premièrement, il y a la carte grise du véhicule qui représente en quelque sorte la carte d’identité de ce dernier. Ensuite le certificat de non-gage qui est important lors de l’enlèvement d’une épave. Vous obtiendrez ce document au Ministère de l’Intérieur ou vous n’aurez qu’à le télécharger gratuitement sur le net. Et enfin la copie de votre pièce d’identité, propriétaire du véhicule.

Quels sont les documents à fournir pour la destruction d'un véhicule ?

Pour la destruction d’un véhicule, vous devez vous rendre dans un centre vhu agréé. En ce qui concerne les véhicules immatriculés en France, vous devez fournir : la carte grise du véhicule, un certificat de cession gratuit dont vous obtiendrez les centres agréés en France, un certificat de situation administrative de moins de 15jours, un formulaire sur lequel vous indiquez les coordonnées du centre vhu. Ces derniers vous donneront un certificat de destruction de véhicule.

Comment obtenir un certificat de destruction du véhicule ?

Avant toute opération de démolition d’une épave, vous devez avoir sur vous la déclaration de cession pour démolition du véhicule. Vous pouvez l’obtenir directement au centre vhu avec lequel vous avez pris contact pour l’enlèvement de votre auto. Vous pouvez aussi obtenir votre déclaration en ligne. Vous n’aurez qu’à fournir une copie numérique de votre formulaire CERFA. Quinze jours après la démolition de votre auto, vous aurez un certificat de prise en charge de votre véhicule pour démolition de la part de votre démolisseur. Ce dernier doit l’envoyer également à la préfecture ainsi que la carte grise. Aussi, une fois que la démolition de votre auto est faite, vous devez contacter votre compagnie d’assurances et les informer afin que votre contrat soit résilié.

Quels sont les documents à fournir pour la destruction d’un véhicule non immatriculé en France ?

En ce qui concerne la destruction de voiture non immatriculée en France, vous n’aurez qu’à remettre votre carte grise si vous en avez, dans le cas contraire, vous menez les démarches nécessaires pour avoir une copie de la carte grise que vous n’avez plus en votre possession. En plus de la carte grise, le centre vhu vous délivrera un certificat de destruction de voiture.

Quelles sont les voitures destinées à la destruction pour un environnement plus sain ?

Pour un environnement plus sain, les épaves, véhicules hors d’usages (vhu) doivent être amenées à la casse. Ces véhicules considérés comme des épaves ambulantes n’ont pas leur place au bord de la voie ou dans la rue. Il existe des substances chimiques dans les moteurs de ses véhicules qui représentent un danger la santé humaine. En plus des vhu, il y a les vieilles voitures qui ont déjà fait leur temps que ce soit les camions, ou les véhicules légers.

Ce qu’il faut savoir sur la casse

Tout d’abord, vous devez savoir que l’enlèvement d’une voiture en France par un épaviste est totalement gratuit. Il suffit que cette voiture soit encore au complet c’est-à-dire avec un moteur, un radiateur, ainsi que le pot catalytique. Une fois les documents administratifs fournis au centre vhu, l’enlèvement de l’épave se fera par l’épavite et elle sera conduite à la casse. La casse est l’endroit où vous trouverez toutes sortes d’épaves. Une fois à la casse, les épaves sont détruites par un démolisseur ou un broyeur agréé. Il arrive des fois que la casse s’intéresse à votre épave auto. En effet, toutes les épaves ne sont pas à négliger. Ces voitures, même sans roues, ont toujours une valeur, un prix. La casse peut donc procéder à l’achat de votre véhicule. À cet instant, vous remplirez des formalités de vente de voiture.

Il est donc important de retenir que la démolition d’un véhicule passe par plusieurs étapes. Vous devez dans un premier temps avoir tous les documents administratifs nécessaires, ensuite contacter un épaviste agréé ou un centre vhu pour l’enlèvement de votre auto. Ces derniers interviendront et conduiront votre voiture à la casse et se chargeront du reste des démarches administratives. L’enlèvement et la démolition de votre véhicule sont gratuits en France. Vous n’avez aucun souci à vous faire et cette procédure n’aura aucune conséquence avec la loi à la longue. Par la suite, vous devez informer votre assureur.

Dans la même catégorie