Sécurité active et passive : quelles sont les différences ?

Sécurité active et passive : quelles sont les différences ?

Depuis plusieurs décennies, les pouvoirs publics ont pris conscience des dangers qui existent lorsqu’on circule sur les routes à bord de véhicules non sécurisés. Les différentes campagnes de communication ont permis également de diffuser auprès de la population des messages informatifs qui petit à petit imprègnent le conducteur et ses passagers des risques encourus au volant de son véhicule pour non-respect de la vitesse ou à cause d'équipements défectueux. Parallèlement, les véhicules disposent aujourd'hui d'éléments de sécurité active et passive. De quoi parle-t-on vraiment quand on évoque sécurité passive et active ? C'est ce que nous vous proposons de découvrir.

Quels sont les éléments de sécurité sur une voiture ?

Différents systèmes équipent les voitures. Ils sont déterminants pour assurer la protection des conducteurs, des passagers et des autres usagers de la route. Ils peuvent se manifester sous les formes suivantes :

  • Les ceintures de sécurité qui évitent que les passagers et le conducteur ne soient projetés dans l'habitacle du véhicule.
  • Les pneus qui doivent être maintenus en bon état de fonctionnement.
  • Les freins qui ne doivent pas être défaillants au risque d'accidents irréversibles.

Qu'est-ce que la sécurité active et passive ?

Un véhicule automobile obéit à deux règles distinctives en matière de sécurité :

  1. La sécurité active qui prend en compte le comportement des voitures pour éviter les risques d'accidents.
  2. La sécurité passive qui fait allusion aux éléments qui permettent de protéger les personnes qui sont dans la voiture lorsque l'accident se produit.

La sécurité active et passive sont étroitement liées et vont jouer un rôle essentiel sur la sécurité des véhicules et de leurs occupants.

Quels sont les éléments de la sécurité active ?

La securite active repose sur des systèmes qui permettent au véhicule de réagir en apportant des réponses adaptées à des situations potentiellement dangereuses. Voici quelques-uns de ces systèmes de sécurité :

  • L'ABS (Anti Blocage System) : L'ABS va avoir une action au niveau du freinage. Lors de freinages en urgence, l'ABS va empêcher que les roues se bloquent.
  • L'ESP : L'ESP est aussi connu comme étant un contrôle électronique de trajectoire. Son utilité est d'aider le conducteur à assurer la maîtrise de son véhicule en prenant le contrôle de chaque roue lors du freinage.
  • L'AFU (Assistance au Freinage d'Urgence) : L'AFU est un système qui va permettre qu'au moment du freinage celui-ci soit accentué. Il est activé parallèlement à l'ABS, en même temps que les feux de détresse se déclenchent.
  • Le régulateur de vitesse : Est un système qui permet de limiter les vitesses des voitures sur la route et de ne pas dépasser les vitesses autorisées par le Code de la route. Il est très utile sur Autoroute lors de longs trajets.
  • Le régulateur de vitesse "intelligent" : Est un système qui régule la vitesse de l'automobile selon la distance de sécurité à respecter pour éviter un accident.
  • La caméra de recul : Elle permet aux conducteurs de voir ce qui se passe à l'avant ou à l'arrière de leurs automobiles, lorsqu'ils se garent.
  • Le GPS : Il permet d'orienter les conducteurs en leur fournissant des indications sur la direction à emprunter pour se rendre d'un point donné à un autre.
  • Le système "start and stop" : Il permet de couper automatiquement le moteur lorsque les voitures sont à l'arrêt. Cela permet de réaliser des économies d'essence et de limiter la pollution.
  • Le contrôle des angles morts : Il permet de signaler au chauffeur que d'autres voitures se trouvent à proximité de sa voiture ou le dépassent.

Quels sont les éléments de la sécurité passive ?

La securite passive s'appuie sur différents systèmes qui permettent d'assurer la sécurité d'un véhicule lorsqu'il est en proie à un accident sur la route. Parmi eux nous retrouvons :

  • La ceinture de sécurité : la ceinture de sécurité va permettre à chaque passager ainsi qu'au conducteur de le retenir en cas de freinage intempestif ou brutal.
  • Les airbags : Généralement, un véhicule dispose de plusieurs airbags, qui sont des coussins, qui vont se gonfler en cas d'accident ou de choc violent. Ils vont ainsi permettre de protéger les occupants du véhicule.
  • L'E-call : Est un système géolocalisé automatique qui se charge de contacter les secours en cas d'accident.

Les technologies embarquées :

Les voitures récentes bénéficient de technologies embarquées qui permettent d'assister les conducteurs sur la route. On retrouve par exemple :

  • L'assistance dans les embouteillages : Permet de renseigner les conducteurs et de les assister durant un embouteillage.
  • Le freinage d'urgence automatique : Facilite une réaction automatisée pour réduire les risques d'accidents.
  • Le détecteur de piétons : Permet de signaler une présence par un avertissement sonore ou visuel et d'agir si le pilote ne réagit pas.
  • Le détecteur de fatigue : Avertit les conducteurs par des avertissements sonores ou visuels en cas de somnolence.
  • L'éclairage intelligent : Active les feux automatiquement et adapte l'éclairage aux autres voitures.
  • Le détecteur de panneaux de signalisation : Grâce à une caméra embarquée qui reconnaît les panneaux, les conducteurs en sont informés.
  • Le système de surveillance automatique des pneus : Il permet de savoir si les pneus sont suffisamment gonflés.

Dans la même catégorie