Quels sont les bruits d'automobile qui doivent vous alerter ?

visuel-automobile-doivent

Un jour ou l'autre, il se peut que votre voiture émette des bruits étranges. Ce type de souci est inévitable, surtout si cette dernière est fortement sollicitée ou affiche déjà des milliers de kilomètres à son compteur. Entre les différents sifflements et les cliquetis, il est souvent difficile de deviner l'origine du problème. Or, ces signes sont, dans la majorité des cas, annonciateurs d'un dommage irréversible. Qui dit dommage irréversible, dit coûts de réparation faramineux. Mieux vaut alors prévenir que guérir. C'est principalement dans ce but que nous vous invitons à découvrir dans cet article les bruits d'automobile qui doivent vous alerter.

Quelle est l'origine des bruits causés par un moteur d'auto au ralenti ?

Les sources des bruits causés par un moteur d'auto au ralenti sont nombreuses.

Une chaîne de distribution détendue

Avec une chaîne de distribution détendue, votre véhicule perd de sa puissance et produit des bruits anormaux. D'ailleurs, ces derniers sont facilement perceptibles une fois que votre moteur est au ralenti.

Il est à noter que retendre une chaîne de distribution est une opération délicate nécessitant plusieurs heures de travail. Toutefois, si la patience n'est pas votre point fort, il faudra se tourner vers un garage automobile. Les professionnels qui restent à votre disposition se chargent de réparer ou de remplacer cette pièce mécanique dans les plus brefs délais.

Une bougie d'allumage mal installée

Si la bougie d'allumage est mal installée, votre véhicule aura des ratés au niveau du moteur, ce qui causera par la suite des bruits excessifs au ralenti. Résolvez le problème en la fixant correctement dans la culasse. Si, par malheur, vous constatez qu'elle est endommagée, alors remplacez-la par une autre de même référence.

Un injecteur en mauvais état

Bien qu'un certain nombre de facteurs puissent contribuer à la défaillance prématurée de l'injecteur, la cause la plus probable reste la contamination du carburant. Cette souillure survient lorsque le filtre à carburant est usé. Les débris non filtrés vont ensuite abîmer l'injecteur, provoquant ainsi des claquements de moteur au ralenti.

Un ventilateur défectueux

Si vous entendez des bruits anormaux sous le capot de votre voiture, il est possible que le ventilateur de refroidissement soit défectueux ou desserré. Comme l'explique ce garage automobile à Neufchâteau, une simple inspection visuelle suffit alors à identifier ce souci mécanique. Assurez-vous qu'il soit réparé à temps afin d'éviter un problème de surchauffe.

visuel-automobile-doivent-alerter

Les claquements proviennent-ils d'un problème de suspension ?

La suspension rend votre conduite plus confortable en absorbant l'énergie créée par les différentes irrégularités de la route. Il s'agit de l'une des pièces les plus sollicitées sur une voiture. Avec de nombreux kilomètres à son compteur, ne soyez pas surpris le jour où elle commence à avoir des problèmes.

Entre les sifflements, les cliquetis, etc., il n'est pas toujours facile de discerner les bruits d'une suspension défaillante. Toutefois, il faut contacter un garage auto si les claquements sont combinés avec :

  • des difficultés à manipuler votre véhicule,
  • la sensation de conduite hors route même si le chemin est plat,
  • la voiture qui a tendance à tirer sur un côté en particulier.

Dans ce cas, vous pouvez être certain que c'est votre suspension qui est en train de lâcher.

Que faire si vous entendez des cliquetis ?

Votre automobile est de nature bruyante, mais si vous entendez des cliquetis inhabituels, il convient de procéder à un diagnostic aussitôt que possible. Pour vous aider dans ce sens, voici deux causes susceptibles de vous créer des problèmes.

L'huile moteur est sale ou insuffisante

Comme son nom l'indique, l'huile moteur a pour rôle de lubrifier tous les composants mécaniques se trouvant à l'intérieur du moteur. Une fois qu'elle est sale ou qu'il n'y en a pas assez, les différentes pièces métalliques vont alors se frotter entre elles, provoquant ainsi des cliquetis. Afin d'éviter cela, remplissez votre réservoir d'huile avant que son contenu soit épuisé. Changez le filtre à huile chaque fois que vous effectuez une vidange.

L'arbre de transmission est défectueux

En pleine conduite, il est possible que vous entendiez des cliquetis lorsque vous prenez un virage serré ou passez les vitesses. C'est souvent le signe que l'arbre de transmission est incapable de transférer convenablement la puissance du moteur vers les roues. Parfois, un simple graissage au niveau de l'arbre de transmission suffit. Cependant, si le problème persiste, il est préférable de consulter un expert en la matière.

Les sifflements peuvent-ils être causés par un problème grave ?

Les sifflements provenant de votre véhicule ne sont jamais anodins. Lorsque cela arrive, mieux vaut redoubler de vigilance et chercher l'origine du problème. Voici les causes les plus courantes.

Les fuites de liquides à l'intérieur du moteur

Si vous entendez des sifflements après avoir éteint le moteur, il est probable qu'il y ait des fuites de liquides sous le capot. En effet, le contact entre ces derniers ainsi que les pièces qui sont encore chaudes peut produire des sons aigus. Qu'il s'agisse de votre huile moteur, huile de transmission ou autre, colmatez immédiatement les brèches afin d'éviter tout désagrément.

L'insuffisance du liquide de transmission

Votre voiture émettra des sifflements dans le cas où le liquide de transmission est presque épuisé. N'oubliez pas de le vérifier régulièrement avant de prendre la route. Vous pouvez refaire les niveaux vous-même si vous avez des connaissances en mécanique auto.

Les fuites de gaz

Les sifflements provenant de l'arrière de votre auto sont parfois synonymes d'un échappement défectueux. D'une manière générale, ce problème se manifeste lorsque vous accélérez. Plus vous appuyez sur l'accélérateur, plus les bruits deviennent assourdissants.

Faut-il réviser immédiatement votre auto en cas de freinage bruyant ?

Entendez-vous des bruits inhabituels lorsque vous freinez ? Ces derniers disparaissent dès que vous relâchez la pédale ? Si la réponse est oui, notez qu'il n'y a que deux raisons possibles à cela.

Les plaquettes de frein sont usées

Quand vos plaquettes de frein sont usées, elles entrent en contact avec les rotors de frein, provoquant par la suite des bruits de grattage gênants. Face à ce genre de situation, il est primordial de les remplacer le plus tôt possible. Plus vous continuez à les solliciter, plus elles sont susceptibles d'endommager d'autres composants. Il faudra dans ce cas contacter un garage automobile au plus vite.

Les plaquettes de frein sont toutes neuves

Il est aussi possible que vous entendiez des grincements après avoir remplacé vos plaquettes de frein. Rassurez-vous, c'est tout à fait normal. Ces éléments mécaniques neufs ont besoin d'un rodage pour s'adapter à leur environnement. Cependant, si après quelques jours, les bruits persistent, le mieux est de ramener la voiture chez votre mécanicien.

Dans la même catégorie