Radar tronçon et confinement : sont-ils toujours en fonctionnement ?

Accueil » Dossiers
Radar tronçon et confinement : sont-ils toujours en fonctionnement ?

Le radar, cet appareil destiné à mesurer la vitesse des automobilistes est utilisé par les forces de l’ordre lors des contrôles de vitesse. Étant couplé avec un appareil photographique équipé d’un flash, le radar s’active pour capturer tout véhicule passant en excès de vitesse. Mais l’usage de ces appareils a pris un coup à cause du coronavirus. Il est alors convenable de savoir si les radars tronçon fonctionnent toujours vu le vide créer par le confinement sur les voies. La suite de cet article vous dévoilera l’impact du confinement sur le fonctionnement du radar tronçon.

Qu'est-ce que le confinement implique pour le particulier et sa voiture ?

Le confinement implique pour le particulier et sa voiture le respect de certaines mesures de déplacement imposées par la loi. Toute personne ne sortira que pour aller en visite médicale, pour aller travailler, faire des ravitaillements, amener une personne malade à l’hôpital. Mais encore, faut-il respecter la durée d’une heure de déplacement imparti et la distance de 1 km exigé par la loi dans un intervalle de 24 heures.

Est-ce que les radars tronçon sont désactivés en raison du confinement ?

En raison du confinement, une partie des radars tronçon ne sont plus fonctionnels. Il s’agit concrètement des radars mobiles, des radars embarqués en auto-patrouille, ou dans de simples véhicules conduits par les policiers. Des radars fixés sur trépieds et disposés sur les parties médianes des rues sont aussi suspendus pour le temps de confinement. Il en est de même pour les radars mobiles nouveaux génération ou équipement de terrains mobile.

Peut-on prendre la voiture et se faire flasher en plein confinement ?

Évidemment, vous pouvez être flashé en plein confinement dans votre véhicule. Le radar automatique étant toujours fonctionnel, ils s’occupent donc de vous flasher en cas de transgressions. Aussi, lorsque vous dépassez les limites imposées par les normes concernant le déplacement en voiture, vous êtes sujette au flash des radars. Le confinement n’interfère donc en rien que vous êtes flashé lorsque vous vous déplacez avec votre voiture à une vitesse extrême.

Comment calculer une vitesse moyenne sur un radar tronçon ?

Le calcul de la vitesse moyenne sur un radar tronçon est fait par l’ordinateur. De façon directe, prenons pour exemple une voiture ayant fait 5 min 10 s de temps pour atteindre 12,8 kilomètres d’autostrade ou d’autoroute. La vitesse moyenne de cette voiture en marche serait de 148,6 kilomètres en lieu et place des 130 kilomètres par heure recommandée par la loi.

Le confinement entrainerait-il un excès de vitesse sur les routes ?

Bien que le confinement ait entraîné une aération des routes en passant par le déplacement radicalement contrôlé de la population, des infractions sont tout de même observées. Le confinement a occasionné plusieurs cas de violation des règles de la route. Ce constat a été fait le 17 mars 2020. Depuis sa mise en place, les gens se permettent d’accélérer exagérément sur la voie à leur aise. Les excès de vitesse et autres infractions routières sont estimés à 16 % durant le temps de confinement. La police routière ne peut à elle seule contrôler cette hausse des excès de vitesse sur la voie du fait des autres charges créées par le coronavirus. Car elle se doit également d’obliger les populations à respecter les mesures de confinement.

Des contrôles aux jumelles sont mis en exécution pour tenter de maîtriser les délits routiers. De nombreux permis de conduire ont été saisis dans certaines régions de la France par les policiers. Mais aussi, près d’une cinquantaine de cas d’excès de vitesse sont identifiés dans certaines zones (seulement dans un intervalle de 7jours).

Mais forte heureusement, les radars tronçons automatiques sont disponibles pour cibler les personnes en infraction sur la voie. Toute personne ciblée par les radars est obligatoirement sanctionnée par une contravention. Ces personnes à cause du confinement ont la liberté de solder cette contravention tout en étant chez eux à travers l’outil internet.

Qu’en est-il des contraventions liées aux infractions de route en temps de confinement ?

Une fois que vous êtes frappé par une contravention, un temps ou délai vous est accordé pour régler votre paiement. Idéalement, une durée de 45 jours vous est accordée à compter du jour après l’attribution de l’amende. Cette durée ou ce délai s’étend sur 60 jours pour un paiement en ligne. Lorsque ce délai n’est pas respecté, la somme de contravention est renchérie. Elle peut être renchérie, multipliée, à près du triple de la somme initialement attribuée. La contravention est d’environ 135 euros pour les excès de vitesse. Elle s’applique à l’excès d’une vitesse moyenne de 20 km/h à 50 km/h autorisée sur certaines routes. Mais dernièrement, le délai de règlement de la contravention est prolongé à 30 jours de plus pour un total de 90 jours.

Seuls les radars automatiques sont admis en temps de confinement. Tout déplacement abusif est interdit durant le confinement. Vous ne pouvez vous déplacer avec votre voiture que pour des urgences au risque de vous faire flasher par les radars.

Dans la même catégorie