Se tromper de carburant : quels sont les risques ?

Se tromper de carburant : quels sont les risques ?

Se tromper de carburant à la station est une situation qui peut arriver très vite. Il suffit d’un moment d’inattention et le problème est là. De plus, la diversité de noms des carburants ne facilite pas également les choses. Faut-il s’inquiéter dans le cas d’une erreur ? À quoi faut-il s’attendre ? Que faut-il faire quand on se trompe au moment de faire le plein ? Éléments de réponses dans la suite.

Que faire si j'ai mis du diesel dans moteur essence ?

Cette erreur de carburant n’est plus monnaie courante, en raison d’une connexion impossible entre la pompe diesel et le réservoir. Toutefois, si vous mettez du diesel dans un moteur à essence par maladresse sur un ancien modèle, vous avez deux alternatives. Si l’erreur est décelée tôt (10 % du remplissage) vous pourrez compléter avec l’essence pour une dilution. Mais si vous avez déjà fait le plein, il sera nécessaire de vider le réservoir de la voiture.

Que faire si j'ai mis de l'essence dans moteur diesel ?

Mettre de l’essence dans un moteur diesel est plus risqué, car les deux carburants ne sont pas complémentaires. L’idéal est de s’en rendre compte à l’amiable pour y apporter une solution. Là également il faut faire un complément de diesel à condition d’être sûr de ne pas excéder le taux d’essence. Toutefois, l’essence est corrosive et il est très conseillé de faire une vidange. Pour votre bien et celui de votre poche, ne faites démarrer pas le véhicule.

Que faire si j'ai mis du e85 au lieu du sp95 ?

Il n’est pas aussi rare d’entendre un propriétaire de véhicule dire « j’ai mis du e85 au lieu du sp85. Mais cette erreur n’est pas très grave et il n’y a pas de quoi s’alarmer. Dans ce cas, il suffira de retirer la pompe et de faire le plein de votre auto avec le sp85. Mais ceci ne doit pas se répéter, car vous risquez d’endommager à la longue votre moteur.

Que faire quand j’ai mis du sp95 au lieu du sp98 ?

L’autre cas d’erreur carburant est le plein du sp95 au lieu du sp90. Mais là aussi, il n’y a pas de problème. Vous n’avez pas à vous inquiéter comme si c’était de l’essence dans un moteur diesel. En effet, ces deux carburants sont apparentés. Ce qui diffère est l’indice d’octane. Il faut toutefois reconnaître que le sp98 est plus performant. Néanmoins, si vous avez fait une erreur, il suffira de compléter le sp98.

 

Quels sont les risques d’une erreur de carburant dans une voiture ?

Verser par inadvertance un carburant dans une voiture n’est pas sans danger. Tandis que l’on peut régler le problème dans certains cas en faisant le plein, il peut être obligatoire de vider le réservoir quand l’on se rend compte de son erreur un peu tard.

En effet, une conduite ou un démarrage peut mettre à mal le moteur de l’auto. Les conséquences de cette maladresse peuvent être minimes ou graves.

Par exemple, si l’essence est utilisée à la place du diesel, elle va détruire la pompe à injection du moteur. Mais cette situation arrive si seulement vous avez fait démarrer ou conduit le véhicule et que le moteur commence à fonctionner avec le mauvais carburant.

L’erreur se remarque pendant la conduite. Le moteur va hoqueter et vous ressentirez des cliquetis sous le capot. Mais il n’est pas également rare de voir de la fumée qui s’échappe du capot. Dans le pire des cas, le moteur grogne et se coupe de façon brusque.

Toutefois, ces effets négatifs seront perçus si vous avez dépassé 10 % le taux d’essence dans le réservoir. Par contre, il ne devra pas dépasser 3 % si l’auto est équipée de diesel à rampe commune. Par conséquent, si vous n’êtes pas sûr d’avoir dépassé ou non le seuil, faites la vidange. Ne prenez pas le risque de faire un complément et demandez de l’aide sur place.

Si vous vous en rendez compte après le démarrage, garez-vous aussitôt. Vous pourrez ensuite contacter votre garagiste ou un professionnel pour vous tirer d’affaire. La solution dans ce cas est aussi la vidange. Après ceci, vous pourrez donc mettre le bon carburant et continuer votre route.

Notez que le seuil peut varier selon les conditions climatiques. Alors qu’il ne faut pas dépasser 10 % de façon classique, il est possible d’atteindre 15 % en période hivernale.

Mais quand dans le cas du diesel mis par erreur dans un moteur à essence, il peut avoir une surchauffe du moteur et une émission de fumée. Mais cette maladresse est rare en station sur une voiture à essence catalysée. Le seuil à ne pas dépasser est également de 10 %.

 

Remplir son réservoir par maladresse avec le mauvais carburant est très fréquent. Cette situation peut selon le cas être sans danger et peut être résolue facilement ou avoir des conséquences graves. Ainsi, lorsque vous avez déjà fait le plein avec le mauvais carburant, trouvez une solution idoine. Vous êtes maintenant outillé pour faire face à une telle situation.

Dans la même catégorie