Vendre sa voiture à un garage : quelles sont les procédures à suivre ?

Vendre sa voiture à un garage : quelles sont les procédures à suivre ?

Vous souhaitez vendre votre véhicule à un garage et vous ne savez pas comment vous y prendre. De plus vous ne savez pas réellement si c’est une bonne idée. Pourquoi vendre sa voiture à un garage ? Quels sont les inconvénients de la vente d’autos à un garage ? Comment s’y prendre pour vendre un véhicule à un garage ? Trouvez toutes les informations pour réussir votre transaction.

Vendre sa voiture à un garage : quels sont les avantages ?

La cession d’un véhicule à un professionnel a de nombreux avantages. En effet, la procédure est moins longue, ce qui constitue un atout majeur. L’un des avantages de la vente à un professionnel et pas des moindres est que le contrôle technique n’est pas obligatoire. De même, de nombreux garages sont spécialisés dans la reprise de voiture et effectuent toutes les formalités administratives.

Vendre sa voiture à un garage : quels sont les inconvénients ?

Bien qu’ayant de nombreux atouts qu’il n’est pas toujours possible d’avoir avec un particulier, la vente de véhicule à un professionnel n’est pas sans inconvénient. En premier lieu, le prix estimé n’est pas toujours le prix proposé par le garagiste. En effet, ce dernier ne fait pas le rachat de voiture pour un usage personnel. Il n’hésitera pas donc à réduire le prix pour réussir à la vendre plus tard en occasion.

Comment obtenir le meilleur prix suite à la vente de sa voiture à un garage ?

Les prix proposés par les garagistes sont généralement bas. Mais il y a quand même des astuces pour avoir une meilleure offre de reprise de voiture. L’état du véhicule est un paramètre à prendre en compte. Par exemple, un véhicule avec un kilométrage élevé se vendra sans aucun doute moins cher. En fait, vous devez être en mesure de prouver au garagiste que vous entretenez votre voiture. Il est donc conseillé de fournir un carnet d’entretien.

Quelle est la procédure pour faire la cession à un garage ?

La procédure de cession ou de vente de véhicule à un professionnel n’est le même qu’avec un particulier. Si vous vous entendez sur le prix, vous devrez faire des démarches.

Certificat de cession du véhicule à un professionnel

Comme pour vendre tout bien, certains documents sont à fournir lors de la cession du véhicule à un garage. Il faut en fait commencer par officialiser la cession de votre auto. Le formulaire se remplit en ligne sur le site de l’Agence Nationale des Titres sécurisées, le cerfa 15776. C’est d’ailleurs le même formulaire pour la vente à un particulier. Des informations concernant le vendeur et l’acheteur sont renseignées. Il faudra également fournir des informations sur le véhicule comme le kilométrage. Ce certificat donne accès à un code de cession et il sera signé le jour de la vente.

Fournir des documents

Lorsque vous vendez votre voiture à un garage, vous devez obligatoirement fournir 2 pièces. Il s’agit de la carte grise et du certificat de situation administrative du véhicule.

Dans ce cas, la carte grise doit être barrée. De même, il doit y avoir la date, l’heure de la cession et la signature du vendeur. De plus, pour limiter les déconvenues qui découlent de la vente d’un bien mis en gage, ou ayant plusieurs propriétaires, le certificat de situation administrative du véhicule est obligatoire. Il permet en fait d’attester qu’il n’y a pas d’opposition en ce qui concerne la vente et que vous êtes libre de faire la transaction. Il doit être fait moins de 15 jours avant la transaction.

Par ailleurs, il est possible de fournir de façon facultative d’autres pièces. Il s’agit de la facture d’achat, du double des clés et du carnet d’entretien.

Le contrôle technique n’est pas nécessaire

Le contrôle technique est à la base obligatoire lors de la vente d’un véhicule d’occasion. Il doit être fait au plus tard 6 mois avant la cession. Mais, il est bien possible et légal de vendre votre voiture à un garage sans le contrôle technique. De plus, de nombreux garages procèdent au rachat de véhicules ayant un problème. Vous n’avez pas alors besoin de faire des réparations quand il y a des défaillances majeures.

Déclaration de la cession de véhicule à un professionnel

La déclaration de cession du véhicule fait partie de la procédure. Toutefois, cette démarche n’est pas toujours obligatoire pour l’acheteur. Disposant de l’habilitation SIV, le garagiste peut s’en charger. En effet, cette habilitation donne plein droit au garagiste d’effectuer les démarches concernant la carte grise à la place du propriétaire.

Mais attention ! Vous devez bien vous assurez que la déclaration de cession a été faite et que la carte grise n’est pas en votre nom. Sans quoi, vous êtes toujours considéré de façon légale comme propriétaire du véhicule. Vous êtes alors tenu pour responsable en cas d’infraction.

Vendre une voiture à un garage peut représenter un bon pari en ce qui concerne le délai et la liquidité. Mais comme pour toute vente, il y a des formalités à remplir. Vous devez alors être habile pendant tout le processus.

Dans la même catégorie