Boite CVT : comment fonctionne-t-elle ?

Boite CVT : comment fonctionne-t-elle ?

La boîte de vitesses est une composante clé dont est équipée toute voiture. Elle se décline en modèles variés, dont l’un des plus populaires est la boîte CVT. Connue pour ses performances, la boîte de vitesses CVT présente de nombreux atouts et bénéficie d’un fonctionnement simplifié. Découvrez à travers cet article comment marche une boîte de vitesses CVT.

Qu'est-ce qu'une boîte CVT ?

La boîte de vitesses CVT, appelée aussi boîte de transmission de variation continue, correspond à un équipement mécanique qui peut être retrouvé dans la composition d’une automobile. Il s’agit d’une boîte de vitesses automatique, qui à la différence des boîtes de vitesses automatiques classiques et mécaniques, n’est pas limitée en matière de rapports. En d’autres termes, elle n’est pas équipée d’un total connu de rapports, comme il est le cas pour la plupart des boîtes de vitesses.

Comment est structurée une boîte CVT ?

La structure d’une boîte de transmission de voiture à variation continue ressemble à quelques exceptions près à celle d’une boîte automatique. Seulement, en plus des entités communes aux deux boîtes de vitesses que sont le dispositif de conversion de couple, le train de configuration épicycloïdale, le réseau différentiel, et le couple servant à la descente, la boîte de vitesses CVT comporte un dispositif de variation à poulies joint par une courroie. C’est à ce dispositif ingénieux que sont dus les nombreux avantages d’une boîte de vitesses CVT.

Comment se présente-t-il ?

Le dispositif de variation à poulies joint par une courroie n’est autre qu’un système composé du duo de poulies ; l’une secondaire (liée aux roues) et l’autre primaire (liée au moteur du véhicule). Elles communiquent par le canal d’une courroie, mais pas n’importe laquelle ; une courroie en métal. Tout le fonctionnement d’une boîte auto de vitesse à transmission de variation continue repose sur l’activité de ce dispositif, et précisément sur la fluctuation du rapport entre les deux poulies.

Comment fonctionne la boîte de vitesses CVT ?

Le fonctionnement d’une boîte de vitesses auto à transmission continue est facilité par sa structure. En effet, il assure la génération des rapports (rapport long, rapport court, rapport intermédiaire) au niveau du moteur grâce aux variations des diamètres de la poulie liée au moteur et de celle liée aux roues. En règle générale :

  • Un rapport court est généré au niveau du moteur, à la condition que la poulie primaire et la poulie secondaire soient respectivement fixées sur la valeur la plus minime possible de leur diamètre et la valeur extrême de leur diamètre ;
  • Un rapport long est généré au niveau du moteur, à la condition que la poulie primaire et la poulie secondaire soient respectivement fixées sur la valeur extrême de leur diamètre et la valeur la plus minime possible de leur diamètre ;
  • Un rapport intermédiaire sera généré au niveau du moteur chaque fois que des situations de variations de diamètres de poulies autres que celles mentionnées ci-dessus sont observées.

Quels sont les avantages et les inconvénients d'une boîte CVT ?

La transmission continue CVT de voiture est un système qui présente de nombreux atouts. Le principal est qu’elle préserve le conducteur de la voiture des multiples à-coups auquel l’utilisation des transmissions classiques l’expose. Par la suite, elle maximaliserait la plage fonctionnelle du moteur et son entretien très aisé requiert peu de ressources. À côté, néanmoins, son usage n’est limité qu’aux moteurs déployant une force basse ou modérée. Ce qui représente un inconvénient majeur de ce joyau, pourtant très ingénieux.

Comment reconnaître une automobile à transmission continue ?

Reconnaître une automobile à transmission continue n’est rien de complexe. En fait, en généralement une automobile dotée d’une transmission continue, portera une mention l’indiquant. Et même si, aucune mention n’est faite sur sa carrosserie, dans la notice qui l’accompagne sa présentation sera faite. Et si elle est pourvue d’une boîte à transmission continue, l’industriel n’omettra certainement pas de le mentionner.

Dans la même catégorie