Changer liquide de frein : quelle est l'importance de cette tâche ?

Changer liquide de frein : quelle est l'importance de cette tâche ?

Avoir un engin mécanique implique de l'entretenir. Qu'il s'agisse d'un tracteur, d'une voiture ou d'une moto, ce constat est indéniable. Pour assurer un freinage impeccable quand on possède une moto, il est essentiel de procéder au remplacement du liquide de frein. Comment purger le liquide de frein et pourquoi le faire ? On fait le point à présent.

Comment changer liquide de frein de votre véhicule ?

Pour changer le liquide de frein d'une moto, voici la façon de procéder :

  1. S'équiper au préalable d'une seringue.
  2. À l’aide de la seringue, versez du liquide de frein neuf dans le réservoir.
  3. Appuyez trois fois de suite sur le levier de frein.
  4. Actionnez une nouvelle fois le liquide de frein en le maintenant serré.
  5. Dévissez à présent la vis de purge en relâchant doucement le frein et en surveillant le liquide de frein qui s'évacue du tuyau.

Pourquoi changer le liquide de frein tous les 2 ans ?

Il est nécessaire de remplacer le liquide de frein d'une moto tous les deux ans, car à mesure que le temps passe, il absorbe l'humidité et devient moins performant. Cela a pour conséquences d'abîmer les pièces mécaniques du moteur. Cependant, manipuler le liquide de frein est très dangereux. En effet, des bulles d'air peuvent s'introduire à l'intérieur du circuit et par ailleurs le liquide de frein étant extrêmement corrosif, il peut affecter les différents composants avec lesquels il entre en contact.

Comment choisir le bon liquide de frein pour sa moto ou son scooter ?

À présent que nous avons vu quand changer liquide de frein moto, nous tenons à vous préciser que le changement n'est aucunement lié au nombre de kilomètres parcourus avec votre deux-roues. La fréquence de deux ans est systématique pour préserver vos freins et disposer d'un système de freinage performant et sécurisant pour le pilote afin d'éviter tout risque d'accident. Pour bien choisir son liquide de frein dans le but d'effectuer la purge, il est essentiel de se renseigner sur la référence DOT du liquide (DOT 4 ou DOT 5) de sa moto. Il ne faut surtout pas opter pour un DOT différent, car les deux liquides ne sont pas solubles et cela risquerait de représenter un grand danger, de casser le moteur ou d'affecter le système de freinage du véhicule. Pour s'en procurer, il suffit de se rendre chez un concessionnaire auto pour en acheter. Généralement changer liquide de frein prix n'est pas très onéreux.

À quoi sert le liquide de frein sur un véhicule ?

Que l'on fasse référence à une voiture ou à une moto, le liquide de frein obéit à une fonction mécanique qui permet à un véhicule d'assurer un système de freinage performant.

Comment se dégrade le liquide de frein ?

Lorsque l'on est dans une voiture et que l'on appuie sur la pédale de frein, le liquide de frein passe à travers le circuit hydraulique pour agir sur la roue et lui apporter suffisamment de puissance pour freiner. Cette action va provoquer le frottement des plaquettes contre les disques et la température va monter fortement. Au fil du temps, la répétition des freinages et de la chaleur accumulée provoque une dégradation du circuit et du liquide de frein.

Est-il préférable de purger le système soi-même ou de confier l'entretien à un mécanicien ?

Afin de répondre à cette interrogation, il faut être lucide sur son niveau de connaissance en mécanique et sur sa capacité à assurer l'entretien de sa voiture ou de sa moto. Quand on sait l'importance des freins concernant une voiture ou un deux-roues, il ne faut pas avoir la moindre hésitation. Si vous ne savez pas le faire, la meilleure des solutions est de contacter un professionnel pour effectuer la purge du liquide de frein. Le prix ne sera pas excessif et vous aurez la garantie que le travail est effectué par un mécanicien aguerri à purger le liquide de frein d'une voiture ou d'une moto.

Pourquoi effectuer la purge du liquide de frein ?

Effectuer la purge du liquide de frein permet de rouler en sécurité au volant de sa voiture ou au guidon de son deux-roues. Il est donc essentiel de ne pas négliger l'entretien pour ne pas s'exposer au danger. Bien que cette action soit nécessaire au bon fonctionnement des véhicules, elle est souvent négligée par les propriétaires qui sont négligents ou qui ignorent qu'il faut le faire tous les deux ans. Certains sans le savoir s'exposent ainsi à des risques dont les conséquences peuvent être dramatiques, surtout si la purge concerne un deux-roues. Quand on possède un scooter ou une moto, l'idéal est d'adhérer à un contrat d'entretien qui permet d'emmener son véhicule en réparation ou en entretien régulièrement. Sachez qu'il est possible de négocier dans votre prix d'achat, l'entretien chaque année ou à un kilométrage régulier de votre moto, ce qui vous garantira une sécurité de freinage et un niveau de sérénité plus grand.

Dans la même catégorie