Hybride non rechargeable : quel est son intérêt ?

Hybride non rechargeable : quel est son intérêt ?

Dans le but de contribuer à la préservation de l’environnement, plusieurs personnes optent désormais pour des voitures hybrides. Beaucoup ont entendu parler des différents types d’hybrides qu’il y a sur le marché. Vous faites partie de cette catégorie de personnes et vous vous demandez en quoi consiste une voiture hybride non rechargeable ? Cet article est pour vous. Nous vous invitons à poursuivre la lecture si vous désirez en apprendre plus sur les hybrides non rechargeables et leur intérêt.

Qu'est-ce qu'une voiture hybride non rechargeable ?

Une voiture hybride est d’abord une nouvelle gamme de voitures dont la conception rassemble deux sortes de moteurs. Un moteur thermique, un moteur électrique. Elle dispose également d’une batterie de traction.

Une hybride non rechargeable est alors une voiture dont la batterie est rechargée par son moteur électrique. L’autonomie électrique des hybrides est relativement faible. L’hybride non rechargeable est aussi une hybride diesel. Donc même si l’autonomie électrique est à plat, le véhicule fonctionne toujours aussi normalement.

Quels sont les meilleurs modèles de voiture hybride non rechargeable ?

Les voitures électriques étant la nouvelle tendance, presque toutes les compagnies automobiles les commercialisent. Toyota, Kia, Lexus, Renault, Hyundai et plein d’autres marques automobiles proposent des modèles hybrides. Mais la meilleure voiture hybride serait commercialisée par la marque Toyota.

Les diverses gammes proposées par Toyota sont fiables, économiques et moins coûteuses. La Toyota Yaris hybride, le dernier modèle a par ailleurs fait ses preuves. Elle confère au conducteur un confort optimal. La technologie et le moteur sont plus performants.

Quelles sont les caractéristiques d’une hybride non rechargeable ?

Comme évoqué précédemment, l’hybride non rechargeable est une voiture dont la batterie se recharge grâce au moteur thermique. C’est sa principale caractéristique. La batterie peut être aussi rechargée par le dispositif de freinage qui récupère de l’énergie électrique découlant de l’énergie cinétique. La batterie des hybrides non rechargeables est dotée d’une capacité moyenne qui pourrait avoisiner 1 kwh.

Quelle est la différence entre une hybride rechargeable et une hybride non rechargeable ?

La voiture hybride non rechargeable et celle rechargeable ont des caractéristiques techniques similaires. La différence entre les deux types d’hybrides réside en la capacité de la batterie. En effet, le véhicule hybride rechargeable dispose d’une batterie de grande capacité.

Il se charge lors de la conduite à travers le système de récupération d’énergie électrique dû au freinage. Il peut aussi être rechargé grâce à une source externe ou simplement par l’essence du moteur thermique. Via une source électrique externe, elle prend environ deux heures trente minutes pour une charge complète.

Une autre caractéristique du véhicule hybride rechargeable qui l’a différencie des hybrides non rechargeables, est la distance qu’il est capable de faire. Bien chargé, il peut effectuer une distance d’environ 80 km. Et lorsque la batterie est à court d’électricité, le véhicule bascule en mode classique en utilisant le moteur à essence.

Les avantages de la voiture hybride non rechargeable ?

Les hybrides rechargeables confèrent de nombreux avantages. Le premier, c’est qu’elles participent à la réduction considérable des gaz du dioxyde de carbone et donc de ses impacts sur le climat et l’environnement.

Un autre avantage réside dans le faible taux de consommation. En effet, l’hybride est très économique. Car, elle utilise de l’électricité contrairement aux voitures classiques avec des moteurs à essence ou thermiques.

Et, même quand c’est une hybride essence, la consommation demeure relativement faible. Par exemple, une Toyota Yaris hybride consomme environ 4, 3 litres pour une distance d’environ 100 km. Contrairement à une Toyota Yaris classique qui pourrait consommer jusqu’à 50 litres pour une même distance.

La conduite procure un confort optimal. Un véhicule hybride non rechargeable est conçu pour durer dans le temps. Contrairement aux voitures classiques ou thermiques qui se détériorent assez rapidement, l’hybride est plus résistante et plus performante.

En plus, la technologie incorporée facilite la vie au conducteur. Cette technologie est capable de déterminer et de prévenir un problème dans le système de la voiture. Cela évite de dépenser des frais supplémentaires chez un réparateur pour diagnostiquer le problème lorsque la voiture tombe en panne. Vous n’aurez qu’à déposer votre voiture chez le garagiste et lui demander de réparer telle ou telle chose.

Où se procurer une voiture hybride non rechargeable ?

Vous pourrez vous procurer votre voiture hybride non rechargeable chez le concessionnaire automobile de votre choix. Ce qui importe est de choisir le bon véhicule hybride. Car, une mauvaise qualité serait non seulement une perte de gain.

Mais vous ne pourrez pas non plus profiter de tous les avantages que confèrent les véhicules hybrides non rechargeables.

Il faut donc se renseigner sur les marques, les modèles qu’elles proposent ainsi que les gammes. Et à partir de là, vous avez la possibilité d’opter pour un choix judicieux, avantageux et convenable.

Dans la liste des voitures hybrides pas chères, la Toyota Yaris a réussi à se mettre en tête. Vous pouvez en acheter une à partir de 20 500 euros. La Toyota Corolla hybride et la Toyota Prius sont disponibles respectivement à partir d’environ 24 000 euros et 28 000 euros. Honda, Lexus, Renault et d’autres marques automobiles offrent aussi des véhicules électriques à des prix abordables.

Dans la même catégorie