Pédale d'embrayage dure ou molle : quelles sont les solutions ?

Pédale d'embrayage dure ou molle : quelles sont les solutions ?

L'embrayage est un élément d'une importance vitale pour une voiture. C’est grâce à lui qu’on peut mobiliser la voiture et changer les rapports. Notamment pour lui permettre d’avancer, de s’arrêter ou de reculer. Mais il faut savoir que c’est aussi l'un des éléments de la voiture qui connaît le plus de probleme. Notamment après les ennuies moteur. Tout simplement parce qu’il est soumis à beaucoup de pression et à de mauvaises habitudes de conduite qui l'usent rapidement. Parmi les symptômes les plus connus, on rencontre une pedale qui devient dure ou molle. Voici les points essentiels.

Pourquoi une pédale d'embrayage est dure ou molle ?

Une pedale d'embrayage dure ou molle indique généralement que le câble d'embrayage est décroché ou usé, que le kit d'embrayage doit être changé ou que le ressort de rappel est abîmé. Il faut d'abord vérifier la source du problème puis remplacer la ou les pièces en conséquence. L’embrayage dur peut aussi être dû à l’encrassement du mécanisme. Ou encore à cause d’un ressort de rappel défectueux, qui peut être abîmé ou simplement décroché. Ce probleme peut aussi provenir du câble. S’il s’agit d’un systeme par câble et non pas hydraulique. De son côté, une pedale embrayage molle se traduit par une pedale qui ne revient pas à sa position normale. Plusieurs possibilités peuvent bien expliquer ce cas de pédale molle. Il se pourrait que le câble soit décroché, ce qui contraint la pédale et rester bloquée au plancher. Cet élément, sous le poids de l’usure, peut aussi être cassé. Ce probleme d'embrayage peut aussi concerner un ressort de rappel défectueux. Ou alors, on peut également penser à un emetteur-recepteur abîmé, dans le cas d’un modèle hydraulique. Il faut donc vérifier cet emetteur-recepteur pour voir s’il est défectueux ou entièrement HS. Dans tous les cas, il faut savoir que le kit devrait être remplacé tous les 150 000 km. Cette prévision varie essentiellement selon la fréquence d’utilisation de la voiture, ainsi que de notre manière de conduire. En d'autres termes, changer embrayage peut s'avérer indispensable.

Que faire lorsque la pédale d'embrayage est trop dure ou trop molle ?

Si la pédale d'embrayage voiture est molle ou ne revient pas, il faut attendre de voir si elle remonte au bout de quelques instants. Dans ce cas, il s'agit vraisemblablement d'une panne au niveau de l'émetteur-récepteur d'embrayage. Sinon, il faut vérifier l'état du câble d'embrayage ou du ressort de rappel. Si au contraire la pédale d'embrayage est dure, il faut vérifier la présence d'autres symptômes : bruit anormal, vibrations, etc. Ils indiquent une usure du kit d'embrayage. Le câble d'embrayage peut aussi être en cause et il faut donc s'assurer de son état.

On peut alors tester et attendre quelques minutes pour que la pédale remonte. Notamment attendre pour que l’emetteur-recepteur réagisse. S’il n’y a aucun changement, il faut donc vérifier cet emetteur-recepteur, et le remplacer si nécessaire. Dans une autre mesure, il se peut qu’il y ait aussi une fuite du liquide dans le circuit hydraulique. Dans ce cas, il faut faire une localisation de la fuite du liquide dans ce circuit, puis prévoir une purge. Après la localisation, la résolution de la fuite, et la purge de ce liquide, un remplacement de celui-ci sera aussi à prévoir. Il ne faut pas non plus oublier le remplacement du flexible de ce circuit après la purge. On peut effectuer la même manœuvre avec un kit par câble. Et où la panne pourrait provenir, soit du câble, soit du ressort de rappel. Ces deux éléments seront alors à vérifier et à remplacer si nécessaire. Par contre, dans le cas d’une pedale d'embrayage dur, il faut également considérer d’autres messages. Des messages comme les bruits anormaux et les vibrations. Ces points indiquent que le kit est usé. Le câble y est peut-être aussi pour quelque chose.

Comment ralentir l’usure de l’embrayage ?

Pour ne pas user rapidement ce systeme, il existe certains gestes à considérer pour prolonger sa durée de vie. Par exemple, il faut appuyer correctement sur la pédale. Si on appuie faiblement tout en accélérant, le disque peut se séparer du moyeu et du volant moteur. Cela provoque alors une forte usure du disque, qui à son tour génère un probleme dans la boite de vitesse. Et à mesure qu’on exerce cela sur la boite de vitesses, la boite de vitesses va à son tour se détériorer. À la longue, cela va aussi alors impliquer une réparation de la boite de vitesses. On ne doit pas non plus poser le pied trop longtemps sur la pedale. Cela provoque une usure du disque, de la boite et des roulements. Le pied doit appuyer uniquement en cas de changement de vitesse, ou avant un arrêt. Il ne faut pas non plus relâcher rapidement, car cela génère des frottements inutiles au sein du systeme. Il est aussi utile de remettre la vitesse au point mort si aucune traction n’est nécessaire. De même, il faut éviter d’appuyer sur la pédale lorsque la voiture est en arrêt.

> Pédale d'embrayage dure ou molle : quelles sont les solutions ?

Dans la même catégorie