L'histoire de la marque Chrysler

L'histoire de la marque Chrysler

Aux États-Unis, l’enseigne de fabrication de voitures Chrysler n’est plus à présenter. Depuis des décennies, cette marque s’est définitivement imposée dans le secteur automobile mondial. Entre fusions, changement de nom, innovation des modèles produits ; l’entreprise est passée par beaucoup d’étapes. Voici les grands points de l’histoire de la marque.

Qui a fondé la marque Chrysler ?

La marque Chrysler porte le nom de son fondateur. Il s’agit de l’américain Walter Percy Chrysler qui a su construire des autos comme la plymouth voiture. Cet homme s’est engagé en 1924 dans l’automobile. Il a commencé en travaillant chez le fabricant Buick.

Quelque temps après, Walter Percy crée sa propre marque de véhicules suite à l’achat d’une compagnie automobile. Cette dernière portait le nom de Maxwell Motor Company. Mais un an plus tard, la Maxwell Motor Company est devenue la Chrysler Company.

Quelles sont les voitures de la marque Chrysler ?

La marque est à l’origine des modèles tels que plymouth voiture ou encore DeSoto. Le premier véhicule que sort cette marque est la Chrysler Six. Cette automobile a été comme le coup d’envoi de l’évolution de l’entreprise et de la célébrité de son fondateur.

Ensuite, sortent des voitures comme la Chrysler 160 et celle 200 C qui reste disponible en vente. Jusque dans les années 1997, l’auto New Yorker fait beaucoup de bruit. Mais après, d’autres types sont disponibles à la vente comme la Chrysler Grand Voyager, la Crossfire ou l’auto Pacifica.

Comment est le logo de la marque Chrysler ?

L’image de la marque s’est construite autour du logo. Le premier Chrysler logo fut dessiné par le fondateur même de la marque, Walter Percy. En 1925, c’était un logo dessiné à base des lettres qui désignaient le nom du fondateur. En 1955, le logo se voit attribuer deux flèches.

En 1962, ce logo devient une étoile à cinq branches. Ce dernier a d’ailleurs fait connaître aux voitures de la marque une très grande célébrité. Depuis l’année 2009, l’étoile à cinq branches est remplacée par deux ailes qui encadrent le nom de l’enseigne.

Qu’est devenue la marque Chrysler ?

En 2014, elle a été rachetée par un constructeur automobile italien du nom de Fiat. L’ambition de Fiat était d’en faire une marque automobile de référence dans le domaine du luxe.

La fusion Fiat-Chrysler s’est alors concentrée sur des modèles élégants, mais surtout de très bonne qualité. Le but était d’amener les consommateurs à acquérir une voiture Chrysler et même plusieurs neuves au lieu de celles d’occasion. Ce type de véhicule une fois disponible serait parfaitement adapté aux besoins des citoyens.

En 2016, la nouvelle entreprise fusionnée a fait un chiffre d’affaires qui dépasse le milliard d’euros. Cela a été possible grâce à une fabrication respectant les normes de production. Des véhicules comme la Jeep Compass, le Dodge Charger, la Jeep Grand Cherokee et autres demeurent les modèles d’excellence de la marque. Ils restent toujours disponibles à la vente.

Quels sont les autres modèles de la marque Chrysler ?

La marque Chrysler s’est spécialisée dans la fabrication de « véhicule » de luxe disponible pour les consommateurs. En 1926, la marque conçoit la Chrysler Touring qui est améliorée et disponible aujourd’hui pour les acheteurs. Ont suivi les autos Chrysler airflow et airstream en 1934-1937. À partir de 1940, c’est la Windsor qui est disponible. Le type airflow a beaucoup évolué et reste disponible pour être vendu.

Dans les années 1950, la marque fabrique les autos Chrysler Newport et 300 B. La Chrysler Voyager est conçue à partir de 1989 en moyen et grand modèle. L’auto Pacifica, la Prowler sont des autos des années 2000.

La marque Chrysler en 2021

La réunion de la marque Fiat-Chrysler avec PSA a créé la société Stellantis en 2021. Le groupe Stellantis est une sorte de parasol qui couvre l’enseigne. Stellantis regroupe les marques Jeep, Maserati, Opel, Alfa Romeo, Citroën et Peugeot. Leurs produits seront disponibles sous l’égide de la société Stellantis. Ce n’est plus seulement Chrysler voiture désormais.

L’ambition de cette fusion est de créer une marque qui se place parmi les meilleurs noms de l’automobile. En s’intégrant au groupe Stellantis, l’enseigne avait pour but de rehausser son prestige. L’appellation Stellantis est exclusivement attachée à la société créée. Les différents partenaires garderont leurs noms habituels.

 

La marque et le scandale « dieselgate »

L’affaire « dieselgate » concerne le volet protection de l’environnement inclut dans la fabrication des autos en vente. Des enquêtes ont révélé que certaines fabrications du groupe Fiat-Chrysler ne respectent pas les normes de protection. En effet, certains des véhicules du groupe contenaient dans leurs moteurs des éléments ralentissant la dépollution. Ce type de véhicule étant disponible en vente, cela a posé un véritable problème.

Une enquête de 2014, disponible en ligne, révèle qu’aux USA cette anomalie concerne des milliers d’autos. Les modèles d’auto pick-up Dodge Ram et Jeep Cherokee ont été répertoriés et devaient subir des réparations.

La marque a voulu produire des modèles plus éco-responsables. Les clients ayant acquis une Dodge Ram ont assigné Fiat-Chrysler en justice pour non-respect de l’environnement. En effet, l’auto Dodge Ram qui était disponible en vente s’est avérée être 10 fois plus polluante que la norme indiquée.

Chrysler France a également subi des contrôles en la matière. Le type de véhicule disponible sur le marché français est plus agressif pour l’environnement. Leur taux de pollution serait multiplié par trois. Le dispositif censé protéger l’atmosphère des gaz émis par ceux disponibles serait défaillant une vingtaine de minutes après le démarrage.

L’aspect vitesse du véhicule est également remis en cause. Plus d’un véhicule sur trois disponibles est concerné. Il n’y a que les Dodge Ram et les Chrysler qui ne sont pas touchées par ce dérèglement.

Dans la même catégorie